5

Parler de l’Irak en primaire

Comme chaque année lors du jeudi saint, école saint Jean à Sanary sur mer, organise un cross sportif réunissant tous les élèves de la petite section de maternelle au cm2. Une collecte de dons est proposée dans chaque classe juste avant. De petites sommes que les enfants peuvent eux même prélever dans leur tirelire.

 

reseau-inisia-solidarite-internationale-espoir-irak-maternelle

 

 

« Cette année, notre action s’est tournée vers nos frères et sœurs chrétiens d’orient persécutés, nous avons affiché les plaquettes de la campagne Espoir Irak.. Nous avons dessiné des silhouettes de villes d’Irak sur de grands cartons au fusain.Le fusain donnant un aspect charbonneux un peu macabre. Ces cartons ont été disposé à différents endroits du circuit. Après avoir expliqué aux enfants que ces villes étaient meurtries par la guerre et la destruction, nous allions coller à chaque passage une gommette colorée , symbole de notre pensée et de notre prière, pour que ces villes retrouvent la paix et la beauté.ce fut un moment fort, dans un grand champ prêté par un paysan juste en face de l’école. Au retour, nous avons réuni les classes où la directrice a mis en commun toutes les tirelires amenées par un représentant de chaque classe , pendant que les enfants regardaient les panneaux décorés ».

Isabelle Lieutier

 

  • Categories: Aix-Marseille / Nice